Affichage : 1 - 1 sur 1 RÉSULTATS

Merci

Avant de te connaître, je n’étais que l’ombre d’un être humain, un gosse encombré de ses émotions, incapable d’extérioriser les terreurs qui le hantaient, la nuit. Quand le cocon de mes draps se refermait, je pleurais toutes les douleurs des cruautés infâmes, celles du quotidien qui frappent les enfants timides et sans répartie. Je vivais dans l’espoir d’un monde bienveillant, en silence derrière ma petite table, pour que l’on ne …